Jour 1, premier soir à New York, dans le Queens

Arrivé dimanche soir, j’ai pris un taxi depuis l’aéroport pour aller direction Astoria, dans le Nord-Ouest du queens. Hébergé pour cette première nuit par un ami, on a bu une bière sur son toit terrasse depuis lequel on a une vue imprenable sur Manhattan. Ça m’a fait pensé au rooftop de Ted (How I Met Your Mother).

On est partis ensuite déambuler dans les rues du Queens où on a fini par s’arrêter au Mama Empanadas situé sur Steinway Street, pour y manger des… Empanadas.

Enfin, on est allés boire des White Russians à 5 dollars et des bières dans un Beer Garden, au Studio Square. J’y ai également découvert le principe des Tips, pourboires qu’il faut laisser sur ses consommations, le service n’étant généralement pas compris dans les prix.

Jour 2, sous le signe de Brooklyn

2015-08-02 16.24.50Après un réveil accompagné d’un smoothie Mangue / Pastèque (UNE TUERIE, MERCI COPAIN), je mets le nez dehors pour enfin voir mes premiers rayons de soleil New Yorkais. Waouh. Pas de temps à perdre cela dit pour cette première journée, direction dans un Shop At&T pour acheter ma carte SIM. Ça y est, je suis un vrai New Yorkais avec un numéro New Yorkais et tout.

Ensuite, direction Brooklyn, au sud de Park Slope, pour aller découvrir mon appart. Parfait. La rue est paisible, les métros ne sont pas trop loins, l’appart est grand, et mes deux collocs sont absents pendant deux semaines. J’ai donc un T4 dans Brooklyn à moi tout seul pour 1000$. L’affaire du siècle.

Pas de temps à perdre pour profiter du soleil de cette première journée. On part prendre la ligne G, direction Green Point, Brooklyn. Je me suis arrêté dans un Dunkin’ Donuts (chaîne américaine spécialisé dans les beignets et cafés) pour me prendre un bagel et des hash browns (galettes de pomme de terre, yummy).

Ensuite, direction le parc à côté, où du son a été posé. Chilling à l’ombre des arbres, parfait. Une heure plus tard, on part à la conquête de Williamsburg. On ne m’avait pas menti, c’est bien le quartier des bobos et des hipsters. L’ambiance y est vraiment cool, tous les bars me font de l’oeil.

2015-08-02 15.52.48

On s’est finalement arrêtés boire une bière à la Brooklyn Bewery, où l’on peut y découvrir la fabrication de la Brooklyn Beer, bière commercialisée dans la plus part des bars de New York.

Brooklyn Bewery

Counter of Brooklyn Bewery

On est passés ensuite à côté de Output, un club indoor qui possède également un rooftop. La tentation était forte d’y aller, mais c’était pas le moment. Restons raisonnables pour ce deuxième jour. A noter que de la rue on a une superbe vue sur Manhattan. Ça doit claquer, depuis la terrasse.

Manhattan from Brooklyn Output

Après un passage par une librairie où j’ai acheté the Rules of Attraction de Bret Easton Ellis puis une ballade dans South Williamsburg et donc un passage par les quartiers juifs hassidiques (à voir !), on repart pour une seconde bière cette fois-ci au El Diablo, un bar avec un intérieur et un grand extérieur, dans lequel on retrouve un foodtruck de Tacos. J’ai volé une photo sur Yelp car je n’ai pas pensé à en faire : (si j’y avais pensé, j’aurais fait à peu près la même photo)

Taco and Beer at El Diabloe

19h00, mon ami jusque lors à mes côtés prend sa propre direction. Me voici pour la première fois tout seul dans New York. Après quelques pas, un jeune couple américain m’interpelle pour me demander où sont situés les bars les plus sympas. Je lui explique que je ne suis pas d’ici et que je suis arrivé la veille (putain la classe, on me prend pour un local !) Je lui explique que je suis français tout ça tout ça, et là il me dit « Ah mais tu viens tout juste d’arrivé aux USA ?! Et pour la première fois ?! » « Ohhh man! Welcome to America! I wish you all the best! ».

Après avoir déambulé au hasard des rues de Williamsburg, je prends la direction de BedFord avenue pour boire une bière. BedFord avenue est l’artère principale de Williamsburg, c’est là où ça se passe. Je décide de m’arrêter au Lucky Dog.

2015-08-02 22.08.02Après une bière dans la cour intérieure, je décide de repartir dans le sud de Brooklyn, vers chez moi. Je fais malgré tout un passage par le Freddy’s Bar, un bar situé sur la 5th avenue, à deux pas de l’appart. Serveur super sympa, beau décor, et une cour intérieure très cozzy, avec seulement trois tables, dont deux occupées : parfait.

Cet article relate simplement mes premières 24 heures à New York. Sans avoir encore mis un pied à Manhattan. Aussi, je ne suis pas sûr d’être capable de tenir la cadence côte blogging, car ce voyage s’annonce bien trop intense. Peut-être essaierai-je de noter au moins tous les bars et restaurants où je suis allé, mais je ne promets rien. Peace!