Une page Facebook, c’est un peu comme une partie de poker : Un joueur expérimenté pourra tirer profit au maximum d’une main gagnante et pourra limiter la casse avec une mauvaise main, mais ne pourra pas faire de miracle.